La « Voie de la 2e DB » passe par Friesenheim

25 Mai 2022 | A voir à Friesenheim, Vie communale | 0 commentaires

Friesenheim

La « Voie de la 2e DB » passe par Friesenheim

Dimanche 15 mai, une foule imposante s’est réunie à l’entrée du village pour inaugurer la borne du serment de Koufra. Ce monument commémoratif haut de 1,20 m marque l’appartenance du village à la « Voie de la 2e DB ».

Par JJK – 23 mai 2022 à 12:30

Une nouvelle borne s’ajoute à la « Voie de la 2e DB », reliant Saint-Martin-de-Varreville à Friesenheim, liaison symbolisée par les mains jointes des maires des deux villages. Photo DNA

À ce jour, 131 bornes jalonnent l’itinéraire des chars du général Leclerc entre la Manche et l’Alsace. Chaque commune ayant été traversée en premier par les troupes de Leclerc peut contribuer à cette démarche de mémoire.

1 222 km parcourus jusqu’à Friesenheim

Le 1er mars 1941, à la tête de 350 combattants des Forces de la France libre (FFL), le colonel Leclerc s’empare du fort italien de l’oasis de Koufra en Libye. À l’issue de cette victoire des FFL, il jure avec ses hommes « de ne déposer les armes que lorsque nos couleurs, nos belles couleurs, flotteront sur la cathédrale de Strasbourg ». La deuxième division blindée, renforcée en hommes et en matériel, voit le jour en 1943 et débarque le 1er août 1944, à Saint-Martin-de-Varreville, dans le secteur d’Utah Beach. Elle se bat avec acharnement pour honorer son serment et libérer la France.

Ce dimanche 15 mai, autour de la borne, les participants ont été accueillis par Eric Vautrin, adjoint au maire et président du comité de Benfeld du souvenir français. De nombreux élus nationaux, régionaux, locaux étaient présents, ainsi que les représentants de l’autorité civile et militaire et les délégués des associations patriotiques. Un détachement de la deuxième Compagnie du régiment de marche du Tchad stationnée à Meyenheim et ayant participé à la libération du village leur faisait face, aux côtés des porte-drapeaux.

Le détachement militaire de la 2e Compagnie du Régiment de Marche du Tchad formait le piquet d’honneur
Photo DNA /Jean Jacques Knopf

 

Les habitants de Friesenheim et alentours fermaient le carré, en compagnie des membres de l’association MVCG Est venue en tenue avec quelques véhicules d’époque.

Ghyslaine Lebarbenchon, maire de Saint-Martin-de-Varreville, et René Eggermann, maire de Friesenheim, ont dévoilé ensemble le mémorial. Entre la flamme de la liberté et de l’écusson de la 2e DB est affichée la distance parcourue avant d’arriver au village : 1 222 km. Un QR code permet d’accéder à des informations plus détaillées. Des panneaux explicatifs ont aussi été dévoilés.

Devant de nombreuses personnalités Madame Ghyslaine LEBARBENCHON, maire de Saint-Martin-de-Varreville, et monsieur René EGGERMANN, maire de Friesenheim, ont dévoilé ensemble le mémorial.  Photo DNA /Jean Jacques Knopf

Lors de l’hommage rendu aux morts de la 2DB tombés pour le village, l’énumération des 14 noms a été ponctuée par un « mort pour la France » suivi du dépôt d’une bougie par des enfants.

Pour chaque soldat tombé lors de la libération de Friesenheim un enfant dépose une bougie allumée.
Photo DNA /Jean Jacques Knopf

Le final a fait vibrer tous les cœurs, la marche de la 2e DB : « Les gars de Leclerc passent en chantant, DB, vive la 2e DB ».